AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The right to have friends. || feat. Etoile Obscure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   Dim 14 Fév - 2:06


Ft. Etoile Obscure




   
   
   
   
   
   
       
       
       
   
       Get Adobe Flash player
   
   

   


--------------

Nuit du Désespoir lâcha un bâillement à s'en décrocher la mâchoire. Il avait mal dormit cette nuit. Les cauchemars, il y était habitué presque autant qu'à la douleur, les insomnies, ça par contre, un peu moins. Il se leva et remarqua que le soleil commençait à peine à monter dans le ciel. Ce dernier était gris, comme souvent en hiver. Lorsqu'il contourna la touffe de hautes herbes derrière laquelle il s'était abrité, la brise glacial le saisit, alors que les flocons blancs qui jonchaient le sol lui glaçaient les coussinets.  

Même dans ces moments là, il ne regrettait jamais son ancienne vie. Quand bien même le froid et la faim le faisait souffrir, ce n'était rien comparé à sa souffrance passée. Et puis, bien qu'il ressentait la douleur, il y était habitué. Il ne pleurait, ni ne donnait plus aucun signe pouvant montrer une quelconque souffrance, quoi qu'on lui fasse. Cela avait empiré depuis qu'il était devenu solitaire. Il rencontrait parfois d'autres chats et, lorsqu'il parvenait à dompter cet instinct tueur qu'il haïssait, il lui fallait rester d'apparence fort, malgré la faim.

Il fallait avouer que ces derniers temps, les proies ne passaient pas par tout les coins de rues. Il était parfois obligé d'aller fouiller dans les poubelles des bipèdes. Il arrivait souvent qu'il se prenne des coups de perche-à-poil, comme il appelait le grand bâton avec des poils au bout (un balais quoi, hein 8D), avec lequel il se faisait frapper lorsque les bipèdes le surprenait. Il détestait ce genre de bipèdes. Mais d'un autre côté, il n'aimait pas non plus ceux qui lui offrait de la nourriture. Il n'avait certainement pas besoin d'aide pour vivre, il pouvait y parvenir par ses propres moyens, tout de même ! Sinon, fuir sa maison n'aurait servis à rien.

Il voulait la liberté, l'autonomie, et surtout, il voulait réussir à trouver ce nirvana nommé amitié et amour. Ce dont il avait toujours était privé. En fait, il ne savait même pas ce que c'était réellement. Il ne pouvait encore réellement comprendre ce qu'étaient ces sentiments. Il ne pouvait comprendre qu'on puisse sacrifier sa vie pour sauver celle d'un être qu'on aime. Il ne pouvait comprendre que l'on favorise l'autre à soit. Pourquoi ? Parce qu'il n'avait jamais aimé.

Ou du moins si, il appréciait sa petite sœur, qu'il avait laissée derrière lui dans cette maison qui le hantait, mais ce n'était rien de plus que de l'amour fraternel, et encore, il n'irait pas appeler cela de l'amour. Il n'irait pas passer tout son temps avec elle. Il n'irait pas ce sacrifier pour elle. Non, Nuit du Désespoir n'avait jamais aimé. Ont lui avait sans cesse répétait qu'il ne pouvait pas ressentir l'amour ou l'amitié.

"Tu es né pour être... Un assassin. Tu n'es qu'une marionnette des ténèbres, sans passion. Tu ne veux et ne souhaite rien. Et pour quelqu'un qui vit dans l'ombre, tu ne peux ressentir du plaisir que quand une personne meurt."

C'était les paroles de son grand frère. Il n'était rien d'autre qu'une marionnette. Un pantin vide d'émotions et de sentiments, ne servant qu'à tuer, et à être manipuler par les autres. Cependant, depuis, il avait coupé les fils qui faisait de lui une marionnette. Il n'était plus Désespérance. Pourtant, les propos de son frère, il ne pourrait jamais les oublier. Ils étaient gravés dans son esprit, et il en pourrait jamais les oublier. Jamais.

"Tu ne seras jamais capable de te faire des amis. La seule chose qui t'intéresse quand tu rencontres une personne, c'est de savoir comment tu vas la tuer. c'est pour ça que nous t'avons entraîné. Si tu restes avec une personne, tu finiras par la tuer un jour. Tu voudras voir si tu es vraiment capable de la tuer ou non. Puisque tu as l'âme d'un tueur. Un assassin n'a pas besoin d'amis."

Il avait entendu tant d'horreur de la bouche de ce... Ce... Chacal, pour rester polis. Il avait tant de fois fait face au désespoir en repensant à ses propos.

"Est-ce compris ? Tu n'as pas le droit d'avoir d'amis. Et tu n'en a pas l'utilité non plus. Tu devrais juste nous écouter, et faire ton travail, comme tu l'as toujours fait. Tuer."

Il secoua la tête. Il devait ce changer les idées. Sinon, son instinct et son envie de tuer reviendrait, hors, il n'avait vraiment pas envie de voir la poudreuse blanche ce teinter de rouge. Alors que le jour était désormais levé, il entreprit de chasser un peu, près de la Ferme de Gerboise, un solitaire qu'il n'avait encore jamais croisé.

Tandis qu'il arrivait sur le terrain de chasse, une odeur lui fit relever le museau. Un autre félin. Mâle. Ni domestique, ni solitaire. Il avait une odeur de... De forêt. Une odeur que Nuit du Désespoir ne connaissait pas. Automatiquement, il se mit sur ses gardes.

Non. Ce territoire n'appartenait à personne, si il partait sur des bases hostiles, l'autre félin penserait certainement à une provocation, ils partiraient sur un combat, et Désespoir finirait par tuer l'autre matou. Il ne fallait pas. Il se redressa donc, et marcha vers l'odeur, jusqu'à voir un félin noir.

Il se camoufla dans les herbes pour l'observer. En fait, Nuit du Désespoir n'était jamais à l'aise socialement, et il ne savait comment l'aborder. Cela ferait étrange, si il venait le voir directement, non ? Peut être devait-il juste, ne pas s'en occuper...

Il se retourna donc, et fit semblant de chercher une proie. Puisqu'il n'était pas du genre à aborder les gens, il préférait voir si l'autre félin viendrait le voir ou non. Et d'un sens, il espérait que non.

|| Désolée, la fin est un peu bâclée xD J'espère que ça te conviens ♥ ||


© Great Thief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Obscure
Admine Sun
Admine Sun
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 11/01/2016
Localisation : Quelque part dans la forêt

MessageSujet: Re: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   Lun 15 Fév - 19:13



The right to have friends


La nuit fut remplie de cauchemars. M'enfin, pas tellement inhabituel tout ça. Étoile Obscure les connaissait, depuis quelques temps il ne dormait plus correctement. La vieillesse direz-vous. Non, simplement le chagrin. Mais c'est vrai, cela n'aidait pas à se sentir moins vieux, et plus fort. C'est vrai qu'il se sentait fatigué, qu'il avait mal aux pattes trop facilement, qu'il n'était plus aussi agile et son pelage moins brillant. Oui il vieillissait, et ça personne ne pouvait le nier.

Le meneur du Clan de l'Ombre se leva, et s'étira longuement avant de passer la tête par la sortie de sa tanière. Il observa un moment son cher clan qui s'éveillait. Puis il bondit hors de là et s'approcha de Croc du Lion qui organisait les premières patrouilles. Il échangèrent quelques mots puis Étoile Obscure s'éloigna en direction de la forêt. Il avait besoin de marcher un peu. Et ce n'était pas la neige ou la bise qui allait l'en empêcher. Il en avait déjà vu bien d'autres.

La forêt s'élevait autour du matou noir, dénudée et sifflante des attaques du vent. Ses pattes frottaient à peine le sol d'une blancheur à plisser les yeux. Il ne frissonnait pas, non, son gros poil le réchauffant assez. Il marchait depuis un bon moment déjà, réfléchissant à comment aider encore son Clan, lorsqu'il aperçut une silhouette féline, un peu plus loin. Il s'approcha, sans bruit parce que l'inconnu semblait chasser. Il ne voulait pas risquer de faire fuir l'une de ces proies si rares en cette saison. Et comme il n'était plus sur son territoire, ce n'était pas du vol. Le meneur huma l'air et tendit les oreilles, mais ne sentit ni n'entendit rien. Ils étaient seuls. Il osa alors prendre la parole.

- Salutations. C'est une belle journée non? Bien qu'un peu froide...

Il essayait de paraître amical, mais il ne savait pas trop comment aborder l'inconnu. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pris le temps de discuter réellement. De rencontrer des chats. Ça manquait un peu, dans sa vie. Peut-être que celui-ci pourrait devenir un nouvel ami? Il en avait bien besoin...

- Au fait, qui es-tu? Je ne t'ai jamais vu par ici...

Il espérait son ton chaleureux. Mais au fond, il ne savait pas trop. Il devenait peu-être un peu trop bourru à force de se refermer sur lui même. Ah si seulement elle était toujours à ses côtés...

|| HRP: Ça me convient très bien x) Désolée c'est vraiment pas génial le mien :( ||

Codage by Kayl pour Sun only


------------------------------------------------------------


Merci Snowyyy je vous nem

Tous mes chaaaaaats ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Obscure
Admine Sun
Admine Sun
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 11/01/2016
Localisation : Quelque part dans la forêt

MessageSujet: Re: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   Lun 4 Avr - 11:54

|| Petit up ♪

------------------------------------------------------------


Merci Snowyyy je vous nem

Tous mes chaaaaaats ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Obscure
Admine Sun
Admine Sun
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 11/01/2016
Localisation : Quelque part dans la forêt

MessageSujet: Re: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   Mer 4 Mai - 10:17

|| Second UP /!\

------------------------------------------------------------


Merci Snowyyy je vous nem

Tous mes chaaaaaats ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil Sanglant
Admine Sun
Admine Sun
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 21/03/2016

MessageSujet: Re: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   Mer 18 Mai - 23:31

|| Compte inactif, j'archive.

------------------------------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The right to have friends. || feat. Etoile Obscure   

Revenir en haut Aller en bas
 
The right to have friends. || feat. Etoile Obscure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gods are not friends [Feat plein de Déesses
» Une discution père / fille. Feat Etoile Diaphane.
» Etoile d'Elendil
» Friends, we need your feedback
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC L'île des atteints :: Divers :: Corbeille :: Rps Inachevés-
Sauter vers: